Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Projet de Loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé

DONNER À TOUS LES FRANÇAIS LE MÊME ACCÈS AUX SOINS

Inégalités territoriales, vieillissement de la population, augmentation de la prévalence des maladies chroniques, révolution numérique…le système de soins français est confronté à de nombreux enjeux. Il doit se transformer pour y répondre efficacement et assurer à chaque Français la qualité et la sécurité des soins.

La loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé propose trois volets majeurs de transformation :

1 / Mieux former les professionnels de santé : Une formation plus cohérente, des profils plus divers

  • La suppression du numerus clausus et de la première année commune d’études en santé (PACES) permettra d’augmenter le nombre de médecins formés : +20% de médecins formés chaque année dès la rentrée 2020.
  • La réforme des études de médecine (réorientation du deuxième cycle vers une plus grande valorisation des compétences cliniques et relationnelles…) garantira une plus grande diversité des profils des futurs praticiens.

2 / Mieux structurer l’offre de soins : Un système de soins adapté aux besoins locaux

Pour lutter contre les inégalités territoriales, la loi Santé crée un label « hôpitaux de proximité ». Objectif : labelliser 500 à 600 hôpitaux d’ici 2022 afin d’en faire des structures adaptées aux soins du quotidien (gériatrie, médecine générale, rééducation), plus que jamais nécessaires dans un contexte de vieillissement de la population et d’augmentation des maladies chroniques.

Ces hôpitaux travailleront en lien très étroit avec la médecine de ville, de façon à ce que les médecins puissent continuer à suivre leurs patients.

3 / Développer l’ambition numérique en santé : La révolution numérique au service d’un système de santé plus efficace

Les avancées technologiques doivent faciliter l’accès aux soins et diminuer les inégalités. La loi prévoit la création d’une plateforme de données de santé pour que chaque citoyen ait accès facilement à ses données personnelles. Plus simple, plus accessible : au plus tard le 1er janvier 2022 chaque français bénéficiera d’un espace numérique de santé avec son dossier médical, ses prescriptions et toutes ses applications de santé.